Chroniques, Musique

Chroniques musicales #1 : Sainte-Victoire – Clara Luciani

Bonjour à tous !

Comment s’est passée votre rentrée ? Tout va bien de mon côté, même si j’avais oublié l’intensité du collège ! 😝 Je profite donc de mon week-end qui est encore peu chargé pour vous écrire ce petit article.

J’ai découvert après la guerre cet été le premier album de Clara Luciani. Je ne vais pas vous mentir, cela a été un véritable coup de ❤️ ! Alors sans plus attendre, voici mon avis détaillé sur ce petit bijou…

Sainte-Victoire (Réédition), le premier album de Clara Luciani

Tout d’abord, j’ai remarqué un petit détail : le visuel. Certes, ce n’est pas très important, mais je trouve cela intéressant ; c’est pour moi, une indication sur ce que l’artiste veut transmettre ou comment il veut être perçu. Ici, nous avons un disque emballé dans une boîte en plastique transparent. Dans le livret de paroles, aucune photo n’y figure (à part sur la couverture). Il y a sûrement une volonté de sobriété, même si cela peut aussi être dû au budget.

Côté musique. Il y a une ressemblance avec Françoise Hardy ; d’abord cette pudeur que l’on retrouve dans la majorité des titres (aussi bien dans les mélodies que dans la voix), et aussi grâce à ses textes actuels, mais paradoxalement hors du temps.

Les paroles sont personnelles et c’est ce qui est très touchant (comme dans la chanson « Mon ombre »). Si je vous parlais de l’aspect intemporel de l’album, je pense que cela est lié au fait que le français utilisé est assez rétro (pas de franglais par exemple).

On a déjà dû le lui dire 999 fois, mais cette ligne de basse ! 😍

Voici maintenant mon top 5 (c’était dur de choisir !) de mes chansons préférées de l’album :

  • La grenade (cette ligne de baaaasse !!!)
  • La baie (C’est une reprise de Metronomy « The bay ». Ce morceau me transporte totalement !)
  • Monstre d’amour (J’aime beaucoup la douce mélancolie de cette chanson.)
  • Mon ombre (Elle parle de ses angoisses personnelles, mais je suis sûre que nous pouvons tous nous reconnaître dans les paroles.)
  • Nue (Je trouve que ce morceau met de bonne humeur.)
  • [Bonus] Comme toi (J’apprécie beaucoup ce couplet, je ne sais pas pourquoi il me motive : J’ai un coeur comme toi/Je sais qu’il s’arrêtera/Mais tant qu’il battra,/Oui tant qu’il battra/Je n’obéirai pas à ses fougues à ses lois/J’irai où je le dois)

Sinon, la chanson que j’apprécie le moins est Bovary. Peut-être que je ne me reconnais pas dans les paroles…

Mention spéciale pour le titre Qu’est-ce que t’es beau en duo avec Philippe Katherine, qui m’a permis de voir cet artiste d’un autre angle !

Si je devais résumer cet album en un mot : sincérité. J’espère que le prochain sera aussi bon et aussi long !

L’anecdote de fin d’article : en faisant des recherches, j’ai découvert que Clara était fane des Beatles. Elle ne pouvait donc que me plaire !

J’aimerais beaucoup aller la voir en concert, mais je pense que je vais devoir attendre un peu !

Je lui souhaite beaucoup de réussite et encore plus de fans !

C’est tout pour aujourd’hui !

Portez-vous bien,

Mouchtounelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s