Cinéma, Lecture, Musique, Rétrospective, Séries

Au revoir 2019 ! Bonjour 2020 !

Mon année 2019 en 9 images
Dans l’ordre (de gauche à droite et de haut en bas) : le concert de Jain avec mon oncle, quand j’ai fait découvrir le Jardin du Luxembourg à ma correspondante berlinoise, le « Zoo Palast » plus beau ciné de ma vie toujours avec ma corres à Berlin, « Weltzeituhr » Berlin, inscription sympa dans les rues d’Athènes, l’île d’Egine avec mon père et mon oncle, les canaux de Bruges avec ma mère, ma Bretagne paternelle et enfin une jolie photo automnale à Montmartre

Bonne année à tous !

Et oui, nous sommes déjà le 4 janvier mais j’avais quand même envie de vous partager quelques trucs (quelle précision !) sur l’année qui vient de s’achever.

Il est clair que cette année (encore) n’a pas été facile pour moi, notamment à cause de ma santé. Malgré cela, je pense avoir VRAIMENT grandi, et même si l’on sait tous que cela peut parfois être douloureux, cela m’a permis de m’affirmer, de mûrir tout simplement ! Avant d’entamer sérieusement « l’année de l’excellence » (Vous avez compris ? Non ? Toujours pas ? 20/20 ? Ca y est, vous voyez ? Bien ! Poursuivons !), j’aimerais vous partager quelques bons plans culturels. Il ne va pas s’agir de grandes analyses, seulement d’une liste de choses qui m’ont plu.

  • Côté cinéma

Commençons par un hommage aux Beatles, avec le film Yesterday. Un feel-good movie, mignon et parfait pour tous les fans comme moi, de ce groupe mythique et irremplaçable !

Passons maintenant à un film allemand, qui malgré ses imperfections, a su quand même m’intéresser puisque je l’ai vu deux fois ! C’est un véritable voyage dans le temps, car nous passons de la Seconde Guerre mondiale aux années 60. Le plus étonnant dans tout le scénario, c’est que c’est inspiré de la vie de l’artiste Gerhard Richter.

Je vais maintenant vous présenter le dernier film de Tarantino que j’ai aussi adoré. Ce que j’ai vraiment apprécié, c’était le fait que cela n’ai pas vraiment de lien avec l’actualité et que c’est du divertissement pur. Certes, il mentionne des évènements et des personnages historiques pas forcément réjouissants, mais ce film permet de passer un bon (et long !) moment plein d’actions, grâce à ces deux acteurs que j’ai redécouvert.

Enfin, voici un dernier film dont je voulais vous parler. Papicha est un film qui m’a beaucoup ému car il évoque sans tabous le sujet de la religion, tout en nous faisant réfléchir sur la société d’aujourd’hui. Ces jeunes femmes sont très inspirantes et j’aime beaucoup la toute fin (pas d’inquiétudes, je ne dirai rien !) qui apporte de l’espoir malgré tout.

Je vous partage aussi la bande-annonce du dernier Star Wars (même si je l’ai vu avant-hier), et même si je suis pas une grande experte et une fan inconditionnelle. L’adrénaline fait du bien !

  • Côté séries

3 séries que je retiens :

Peaky Blinders : Certes c’est violent, mais c’est l’une des rares qui s’améliore au fil des saisons. Je pense que cette série aurait besoin à elle toute seule d’un article tellement elle est riche. J’aimerais tout de même saluer l’immense talent de Cillian Murphy pour son rôle de Thomas Shelby. Et la musique !! Là encore, c’est inspiré d’une histoire vraie !

Je n’ai pas trouvé de bande-annonce en VOSTFR. Désolée !
Aïe ! aïe ! aïïïe !

Les Demoiselles du téléphone : Je l’ai commencé il n’y a pas longtemps. Pour l’instant ça me plaît pour trois raisons : le fait qu’elle soit en espagnol, l’aspect historique du féminisme et des avancées technologiques et enfin, pour son message qui est un peu près « la liberté passe par le travail ». Qui dit série espagnole dit fougue et passion (et aussi histoires d’amour compliquées à n’en plus finir) ; le risque est donc que le scénario parte en cacahuète ! J’espère que non.

Maintenant, parlons d’une série plus légère : Glee ! Alors je sais, elle date d’il y a dix ans, mais cette série est sortie cette année sur Netflix. Je ne vais pas en faire tout un plat, mais j’adore le fait que les sujets évoqués soient toujours d’actualité et toujours traités sans prise de tête ! Ce serait bien aussi que cela puisse donner une nouvelle image des chorales, car il faut avouer qu’elles ne restent pas très populaires…

Là non plus, pas de VOSTFR.

J’aurais pu aussi mentionner la saison 3 de 13 Reasons Why et Stranger Things qui sont sorties cette année, mais comme je connaissais déjà leur univers, il n’y a pas vraiment eu de « découvertes ».

  • Côté lecture

Cette année, grâce au cours de français, j’ai découvert la littérature du XIXe siècle et cela a été un véritable coup de foudre. Je ne vais pas tous les développer mais en voici la liste.

J’avoue que j’ai trouvé la lecture de Bel-Ami vraiment lourdingue (parce que les histoires de femmes sorties directement des fantasmes de Maupassant, ça va cinq minutes), mais la critique du journalisme est particulièrement intéressante.

1984 d’Orwell : Le plus connu des romans dystopiques, qui a de quoi effrayer, car rappelant les pires dictatures du monde. C’est aussi une mise en garde contre les nouvelles technologies, ce en quoi l’auteur a vraiment été visionnaire. Même si le message est quasi-exclusivement politique, j’ai aussi trouvé ce roman poétique, notamment à travers l’histoire d’amour qui lie Winston et Julia, qui, je trouve, fait rêver.

La ferme des Animaux est aussi une lecture que je recommande : courte mais efficace !

Et aussi le cultissime Petit Prince qu’on ne présente plus. Deuxième livre (après la Bible) le plus traduit au monde, ce conte philosophique m’a séduit pour sa simplicité. Je me souviens que cet ouvrage ne m’avait pas du tout plu quand j’étais plus petite, d’ailleurs je ne l’avais jamais fini (alors qu’il n’est pas bien long !). Mais aujourd’hui cela a été une vraie révélation. Voici quelques citations qui ont retenu mon attention :

Bien sûr, dit le renard. Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.

Antoine de Saint-Exupéry, le petit prince

C’est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu’on a échoué… C ‘est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une d’elles vous a trahi, de ne croire plus en l’amour juste parce qu’un d’entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction. Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ. « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité. »

Antoine de Saint-Exupéry, le petit prince

– Pourquoi bois-tu ? lui demanda le petit prince.
– Pour oublier, répondit le buveur.
– Pour oublier quoi ? s’enquit le petit prince qui déjà le plaignait.
– Pour oublier que j’ai honte, avoua le buveur en baissant la tête.
– Honte de quoi ? s’informa le petit prince qui désirait le secourir.
– Honte de boire ! acheva le buveur qui s’enferma définitivement dans le silence.

Antoine de Saint-Exupéry, le petit prince

Enfin, le dernier livre qui a marqué mon année : Patients de Grand Corps Malade. Je l’ai lu quand j’ai été hospitalisée en septembre et j’ai appris par cette occasion qu’une des soignantes devait le lire quand elle était en école d’infirmerie. Pour vous dire ! Je pense sincèrement que c’est un livre que tout le monde devrait avoir dans sa bibliothèque. Il est vrai que je connais bien les sujets mentionnés, mais je trouve cela important de connaître l’avis de quelqu’un qui n’a jamais eu d’expérience avec la maladie auparavant, et c’est grâce à cela que GCM arrive à toucher le plus grand nombre. Et malgré ma situation, j’ai appris beaucoup de choses et un passage m’a particulièrement marqué ; l’un des patients du centre de rééducation qui est totalement tétraplégique et qui ne peut plus parler, arrive à communiquer et même à écrire une lettre, grâce au clignement d’une seule de ses paupières encore valide ! Ecriture fluide et sans prétention ni censure, j’ai été très touchée par son récit. Et quelle fin ! J’en ai pleuré.

Je n’ai pas vu le film mais cela ne saurait tarder.
  • Côté YouTube

(Liste non-exhaustive)

SU-BLIME !
L’album est top aussi !

Et voilà, c’est la fin de cet article. J’espère que cette nouvelle dizaine m’apportera que du bonheur, mais elle s’annonce déjà intéressante.

xoxo

M.

Publicité

9 réflexions au sujet de “Au revoir 2019 ! Bonjour 2020 !”

  1. Je te souhaite une très bonne année 2020 ! J’espère qu’elle t’apportera sérénité et excellence. 😉
    C’était très intéressant de lire tes chroniques, enfin surtout la partie littéraire pour moi. Je ne vais plus au cinéma car si l’on me met dans l’obscurité dans un fauteuil confortable et sans enfant, je suis certaine de m’endormir dans les cinq minutes, quelque soit le film.
    J’adore le XIXe siècle, Zola est mon auteur préféré et parmi les Rougon-Macquart, je crois que le Docteur Pascal pourrait te plaire aussi. Bel-Ami n’est clairement pas mon préféré de Maupassant. En lecture, j’ai aussi lu le livre de Grand Corps Malade et je te conseille les ouvrages de Martin Winckler qui est médecin et romancier, si tu veux lire d’autres romans dans cette thématique.
    Pour Youtube,la chaîne qui me fait beaucoup rire (Véronique Gallo) te fera peut-être moins rire car c’est une humoriste qui raconte son quotidien de maman.
    A bientôt !

    Aimé par 1 personne

Répondre à mouchtounelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s