Voyages

Rêves de voyages #1 : Tokyo !

Bonjour à tous !

Tout d’abord, je voulais vous remercier pour l’accueil que vous avez réservé à mon précédent article ! (Cliquez ici si jamais vous l’aviez raté.) Cela me fait chaud au coeur et m’encourage grandement à continuer…

Pour ce nouvel article, j’aimerais créer un nouveau concept (ah ouais rien que ça !) : il me semble n’avoir rien vu de tel encore sur Internet. Si l’idée vous plaît, n’hésitez pas à écrire un article similaire en me mentionnant suivi du #RêvesDeVoyages

Trêve de blabla, de quoi s’agit-il ? J’ai pensé à un article où l’on pourrait lister les monuments ou les activités que l’on voudrait faire et aussi transmettre nos « préjugés » sur une ville que l’on a envie de découvrir. Ce n’est donc pas quelque chose de très approfondi, mais ce serait peut-être intéressant d’échanger avec des personnes ayant déjà visité l’endroit, voire même de comparer une fois arrivé à destination.

Pour ce premier article de la catégorie, j’ai eu envie d’en apprendre plus sur Tokyo. C’est une ville que j’aimerais beaucoup visiter avant la fin de cette décennie. C’est parti !

  • Je vais commencer cet article par les musées/monuments que j’aimerais visiter.

Ce musée est le plus grand et le plus ancien du Japon. Plus de 100 00 objets y sont conservés. Un bon aperçu sur l’histoire et la culture du pays.

Voici un musée que je voudrais absolument visiter ! J’aimerais beaucoup apprendre à mieux connaître le très célèbre et culte Hokusai. Il est vrai que cet artiste est souvent résumé à son estampe La Grande Vague de Kanagawa, mais il serait intéressant d’en savoir plus sur ce peintre.

La Grande Vague de Kanagawa

Ce musée raconte l’histoire de la capitale, appelée Edo jusqu’en 1868. Ce sont principalement des reconstitutions et des maquettes sur l’art de vivre dans le Tokyo d’antan.

Changeons maintenant complètement de registre ! C’est un endroit probablement incontournable de tous les amateurs d’animés des Studios Ghibli. Il est vrai que je n’en suis pas une grande connaisseuse, mais certains films comme Le Vent se lève de Myazaki, m’a beaucoup marqué.

Le teamLab Borderless est le premier musée d’Art digital au monde ! Ce musée mêle technologie et nature afin de faire comprendre à chacun la beauté du monde qui nous entoure, quel que soit sa forme. Une sorte d’Atelier des Lumières en plus décadent !

Ce temple est dédié aux chats, animal quasi-sacré au pays du Soleil-Levant. Il est censé apporter argent et prospérité. Un lieu insolite qui m’attire beaucoup !

Connaissez-vous Hachiko ? Ce chien est le symbole par excellence de la fidélité. Chaque matin, il accompagnait son maître à la gare qui était professeur d’université en centre-ville, et l’attendait toute la journée jusqu’à son retour le soir. Jusqu’au jour où celui-ci meurt sur son lieu de travail et ne revient pas. Mais Hachiko persiste et restera là à l’attendre pendant de nombreuses années. Une statue a été érigée en son honneur près de cette fameuse gare à Shibuya. C’est aujourd’hui un lieu, où les couples se jurent fidélité.

Une très belle vidéo pour avoir plus de détails.
  • Je vais maintenant vous présenter deux parcs qui me donnent très envie.

Ce jardin est l’un des plus anciens de la capitale (il est de l’ère Edo). Très prisé des locaux, on y retrouve des rizières, un lac, etc.

Ce parc est très réputé pour ces cerisiers (il y en a plus d’un millier !). Il abrite quatre musées dont le Musée national que j’ai évoqué plus haut. On peut aussi y trouver un mémorial pour les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki.

  • Place maintenant aux quartiers de la ville qui ont attiré mon attention.

Ces étroites ruelles sont la trace du Tokyo d’avant la Seconde Guerre mondiale, ou plutôt d’avant le miracle économique. Cette partie du quartier de Shhinjuku contient beaucoup de petits restaurants. Cela ne doit être sûrement pas facile en fauteuil roulant, mais je pense que ça vaut le coup d’être un peu secouée !

Ce quartier est notamment connu pour son marché aux poissons, situé à l’embouchure de la baie de Tokyo. Il paraît que c’est un endroit très intéressant pour y découvrir des espèces et de la nourriture que nous Occidentaux, n’avons pas l’habitude de manger.

Voici maintenant le quartier du Tokyo traditionnel. Il longe la rivière Sumida. On peut y trouver des artisans, vendant notamment des céramiques et de la verrerie. C’est en effet un quartier très agréable pour les touristes, que ce soit pour la nourriture locale ou pour se promener au bord de l’eau.

Nous allons maintenant passer à la partie consommation de l’article.

Il paraît que Tokyo est une très bonne ville pour acheter d’occasion. On y trouve beaucoup de friperies, d’assez bonne qualité avec une sélection pointue. Il y a donc vraiment une culture de la seconde main ! Cela me permettra de faire du shopping de manière plus responsable et à la mode nipponne (on peut même trouver des kimonos à prix réduits ! Mais bon, je ne sais pas si je serais prête à en porter en France…).

Tokyo est aussi connu pour son côté kawaï. Ce serait l’occasion de raviver la flamme de mon ancienne passion pour Hello Kitty… !

Pour l’aspect restauration, je ne pense pas que ça vaille la peine de prévoir quelque chose. Néanmoins, j’ai trouvé des adresses sympathiques sur le blog d’une belge (lien vers son article : https://www.augoutdemma.be/83743-manger-tokyo-restaurants).

C’est un restaurant de sushis un peu « luxueux ». J’aimerais vraiment en manger qui ont été fabriqués par un professionnel, car j’ai entendu dire qu’au Japon, il ne faut jamais assaisonner de sauce les sushis, parce que les saveurs ont été savamment dosées par le chef cuisinier : ce serait donc un manque de respect !

Je suis une grande amoureuse des chats, cet endroit est donc sûrement fait pour moi !

Oui, alors là vous vous dites : « Sérieusement ?! ». Il est vrai que cela n’est peut-être pas une priorité pour une première fois à Tokyo. Je conçois également que cela est un peu une arnaque pour touristes. Mais il doit être sympa de passer une soirée sur le thème des Beatles, surtout que je me sentirai moins seule !

Et voilà ! C’est la fin de cet article. J’aimerais toutefois souligner le fait que c’est un article assez théorique et que si un jour j’ai la chance de m’y rendre, je serais surtout là-bas pour profiter de la ville et la découvrir, non pas pour me tenir à un programme compliqué. Internet nous permet vraiment de nous informer et de nous donner envie de vister de nouvelles contrées, et je trouve cela formidable. J’ai très envie de voir ce pays de mes propres yeux, car j’ai l’impression que l’on a tendance à avoir beaucoup de clichés en tête type sumo-sushi-manga (un peu comme beret-baguette-marinière en France.

Merci de m’avoir lu !

M.

BONUS :

Je vous conseille vraiment cette lecture. Une satire de la société nipponne et de leur soumission au travail. Je l’ai dévoré !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s