Actualités, Santé

Devinez le titre

Bonjour à tous ! Comment allez-vous en ces temps troublés ?

Vous ne vous en souvenez peut-être pas, mais j’avais dit dans le premier article de l’année que 2020 serait l’année de l’excellence (20/20), et pour l’instant, il faut dire qu’on pense plus à la soustraction (20 – 20) ou à la quarantaine (20 + 20).

Comme vous l’avez sans doute compris après cette drôle d’intro, aujourd’hui on va parler du Covid-19. Au départ je ne savais pas exactement quoi vous écrire ; je n’avais pas envie de vous faire une grande analyse détaillée, parce que je considère tout simplement qu’on a déjà fait le tour du sujet. Mais finalement, j’avais quand même quelques réflexions à vous partager. Alors c’est parti !

Tout d’abord, j’aimerais quand même dire que je considère ce confinement comme une chance (alors évidemment pas pour les malades, ni les soignants). Ce que je veux dire par là, c’est que c’est pour nous l’occasion unique de pouvoir être au calme et de réfléchir à ce qui nous arrive. Tout s’y prête plus ou moins bien ; dans les grandes villes, le bruit est de plus en plus rare, et il y a à coup sûr « du temps à tuer ». Je ne veux pas non plus penser que c’est pour nous faire regretter nos actes contre la planète ; on n’est pas là pour parler de croyances. Et puis même si vous n’êtes pas seuls, que vous êtes en famille, c’est aussi bien de pouvoir passer du temps ensemble, en dehors du quotidien ou des vacances.

Tout non plus n’est pas rose. Le monde est de plus en plus inquiet (et c’est totalement compréhensible). Que ce soit pour le sentiment d’insécurité, le nombre de lits dans les hôpitaux, les commerçants et leurs activités, et tout simplement l’absence de traitement (ou plutôt de vaccin). Je ne sais pas si ce que je vais vous dire va vous rassurer. En tout cas, ce que je peux vous confirmer, c’est qu’à l’hôpital on vous répète sans cesse « la médecine n’est pas une science exacte ». A la télévision, ces jours-ci, les médecins disent la même chose, mais en un peu plus doux. Je sais que ce genre de phrases en préoccupe et en révolte plus d’un, mais ayant déjà entendu ces réflexions lors de mon infection du dos, cela ne me choque plus autant.

J’avais envie de vous partager cette publication Instagram. C’est je pense l’info positive qui m’a le plus marquée. C’est même choquant de voir qu’en seulement quelques semaines de l’arrêt de l’activité humaine, on peut déjà constater ce genre de changements assez spectaculaires.

Voilà, c’est un peu près tout ce que j’avais à dire. Je vais vous partager encore quelques vidéos.

Les vidéos :

Pour un résumé quotidien sur la pandémie, je vous conseille les vidéos d’HugoDécrypte. Je vous met la plus récente :

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui,

Prenez soin de vous et sortez le moins possible !

M.

Publicité

3 réflexions au sujet de “Devinez le titre”

  1. Hello! C’est sûr que nous ne sommes pas à plaindre je suis d’accord, et c’est l’occasion de se recentrer sur l’essentiel ! Vivement que tout aille mieux et que plus personne ne soit malade! j’espère juste que ce confinement aura été un électrochoc dans notre société au niveau de notre façon de consommer et de traiter la planète ! 🙂 des bisous!

    Aimé par 1 personne

Répondre à leschosesquibrillent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s